Nos différentes actions

Dialogues à l’école avec l’association Ecole et Famille

Le 25 mars 2022, nous avons accompagné l’Association Ecole et Famille à l’occasion d’une séance d’échanges. Un thème riche et passionnant : favoriser l’accrochage scolaire des élèves du cycle CM1-CM2- 6ème. En associant les parents et les partenaires, tous les élèves peuvent réussir!

Emmanuelle Ducassé, dans le cadre des Ateliers pour Demain, est intervenue en présentant les atouts de la Discipline Positive au contact des enfants et des adolescents.

Elle a partagé avec les participants des outils et des pratiques, mais aussi des lectures utiles au développement des compétences psychosociales des élèves.

« On repense aux enseignants brillants avec admiration, mais on repense avec gratitude à ceux qui ont touché notre humanité. Le programme scolaire est une matière brute nécessaire, mais la chaleur est l’élément vital pour la croissance de la plante et pour l’âme de l’enfant. » Carl Jung

Notre première intervention sur la discipline positive au sein de l’école Victor Basch avait porté ses fruits. Les retours des enseignants étaient unanimes :  » Les rapports entre enfants ont changé », « Nous avons changé notre manière de formuler nos attentes », « Ma manière de présenter les choses et de parler aux élèves a changé », « Les élèves étaient contents de travailler sur autre chose ».

La richesse des échanges lors de cette nouvelle intervention est prometteuse. Hâte de voir murir les graines semées par Ecole pour Demain!

Vous souhaitez en savoir plus? Organiser un atelier? Contactez nous!

Retrouvez ci-dessous le détail de l’intervention d’Emmanuelle

World Café : évolution des pratiques pédagogiques en période de pandémie.

Le 30 juin 2021, participez à un temps d’échanges pour partager vos doutes et vos réussites sous un format ludique : le World Café !

Nous vous invitons à un temps d’échanges et de réflexion sous la forme d’un World Café virtuel, en partenariat avec Canopé.

Professeurs, enseignants, cet atelier est fait pour vous. Venez faire le bilan de cette année très particulière en raison de la pandémie de Covid 19. Croisons les regards, les pratiques lors d’ateliers d’échanges et de réflexion collectives et imaginons l’enseignement de demain.

Nos pistes de réflexions :
Que doit-on retenir de l’année écoulée ?

Comment préparer l’année prochaine ?

Les membres d’Ecole Pour Demain seront ravis de vous revoir ou de vous rencontrer pour la première fois à l’occasion de cet atelier.

Pour vous inscrire, rendez-vous sur le site de Canopé : Réseau Canopé

  • 30/06
  • de 13h30 à 16h00
  • Inscription gratuite
  • Distanciel

Insuffler le désir d’apprendre : Mantes La Jolie

Notre objectif est de réinsuffler aux élèves le désir d’apprendre. C’est ce qui nous a guidé dans la conception architecturale de ce collège. Nous nous disons que les élèves seront plus heureux dans un établissement baigné de lumière avec une ouverture sur la verdure… »
Fabrice Bulteau, Membre du comité de pilotage – Groupe Play Bac

Le constat de départ?
1 collégien du quartier sur 2 n’obtient pas le brevet en fin de 3ème

Pourquoi est-ce important?
Le collège idéal tel que l’entrepreneur Jérôme Saltet l’a imaginé dans son livre Changer le Collège, c’est possible! , ouvre en septembre 2021. C’est le seul en France; pour l’instant.
Un clone existe en Belgique, le Lycée Intégral Roger Lallemand à Molenbeek.

Quels sont les facteurs clés de succès?

– L’idée folle du co-fondateur de Play Bac, passionné d’éducation,  est soutenue par l’Education Nationale et le Département des Yvelines.

Une attention particulière a été portée au bâti, au service de la pédagogie. L’architecte Rudy Ricciotti a dessiné un collège lumineux, avec moins de salles et plus d’espaces ouverts, un auditorium ouvert sur l’extérieur, le quartier apprenant.

Toutes les parties prenantes ont été impliquées pour aborder ce nouveau virage : parents, élèves, équipe pédagogique. 2 collèges de 300 élèves fusionnent en 1, sur un site de 13.000 m2.

Les défis?
– la patience : 5 ans entre l’idée et l’inauguration
– la peur : changer de lieu, d’habitudes, de pratiques éducatives, en cette veille de rentrée
– un parcours scolaire différencié, loin des classes d’âge traditionnelles
– le pari : travailler en équipe, avec plaisir, sur des projets concrets, en confiance

Un bâti au service de la pédagogie
Retrouvez sur Youtube le témoignage de Jérôme Saltet